AIDE DE CRISE BOVINE 2021

Cette aide vise à soutenir les exploitations du secteur de l'élevage de bovins à viande touchées par la pandémie de coronavirus, sous la forme de subventions directes.

Les entreprises du secteur de l'élevage de bovins à viande, comptant au moins 10 animaux admissibles, pourront bénéficier de cette mesure par une indemnité pouvant aller jusqu'à 80 % environ des pertes subies. Ouverture  des dépôts de dossiers entre le 22 juillet et le 15 septembre

Ce dispositif est réservé aux entreprises agricoles justifiant d’un revenu disponible par unité de travail non salarié inférieur à 11 000€ au titre du dernier exercice clos entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021. Les éleveurs concernés doivent en outre être éligibles à l’aide couplée aux bovins allaitant au titre de 2020 ou démontrer un chiffre d’affaires issu de l’atelier bovin viande d’au moins 60% du chiffre d’affaires total.

Concernant les animaux, sont éligibles :

  • Les broutards mâles issus de race allaitante, mixte ou croisés, élevés en France métropolitaine, âgés de 7 à 12 mois à la date de leur vente, détenus depuis au moins 120 jours à la date de leur vente et vendus entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.
  • Les jeunes bovins mâles issus de race allaitante, mixte ou croisés, élevés en France métropolitaine, âgés de 13 à 24 mois à la date de leur vente, détenus depuis au moins 120 jours à la date de leur vente et vendus entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.

L’aide sera forfaitaire, d’un montant de 41 € par broutard et de 52€ par jeune bovin. Attention cependant, si après instruction de l’ensemble des demandes d’aides, il apparaît un risque de dépassement de l’enveloppe financière, un coefficient stabilisateur sera appliqué sur l’ensemble des demandes d’aide.

Enfin, l’indemnisation se fera à partir de 410€ minimum d’aide (10 animaux éligibles) et sera plafonnée afin que le revenu 2020, augmenté de l’aide ne dépasse pas le critère d’entrée dans le dispositif fixé à 11 000€ de revenu disponible/UTANS.

Les éleveurs pourront déposer une demande d’aide à partir du 22/07/2021 et jusqu’au 15/09/2021 via un dossier de demande en ligne sur le portail dédié de FranceAgriMer.

Sans attendre le 22 juillet,  rapprochez de votre comptable afin de réunir tous les éléments nécessaires au dépôt de la demande.